Cela ne vous l’a pas échappé, le chat est un gros dormeur ! C’est de 16 à 18 heures par jour qu’il se repose, et tout comme nous, s’il ne dort pas assez, il peut développer des troubles du comportement. Si nous analysions le sommeil de nos félins ? 

Plusieurs phases de sommeil

Le sommeil de nos compagnons se décompose en plusieurs phases, tout comme le nôtre : la phase de sommeil léger, celle de sommeil profond puis celle de sommeil paradoxal. Généralement, l’animal se réveille entre deux cycles.

Le sommeil léger : il intervient juste après l’endormissement et le chat est encore capable de réagir à la moindre stimulation. Il ouvre les yeux puis se rendort facilement.

Le sommeil profond : lorsqu’il passe dans cette phase qui dure de 15 à 30 minutes, il devient difficile de réveiller le chat.

Le sommeil paradoxal : le sommeil profond est entrecoupé par des petites minutes de sommeil paradoxal où le chat dort mais il peut se mettre à bouger les oreilles, les moustaches, pousser des petits cris … Le chat rêve ! Cette phase peut occuper le sommeil du chat plus de trois heures par jour, ce qui correspond au double de ce que l’on peut observer chez l’Homme ! Donc le chat rêve deux fois plus que nous !

Mon chat dort trop !

Vous avez l’impression que votre matou dort plus que d’habitude ? Et bien sachez qu’en général, le chat adapte son temps de sommeil au rythme de vie de son propriétaire pour passer plus de temps à ses côtés. Aussi, sa durée de sommeil dépend de son âge, de sa race, de son caractère et évidemment de l’environnement.

Surveillez quand même le sommeil de votre minou, un chat qui passe de plus en plus de temps à dormir peut faire une dépression, ce syndrome existe aussi chez les chats et est appelé « l’hypersomnie ».

Mon chat ne dort pas la nuit !

Si votre chat est actif une partie de la nuit, c’est un phénomène totalement normal puisque nos compagnons sont à la base des animaux nocturnes « programmés » pour chasser à l’aurore ou au crépuscule.

Toutefois, si votre chat ne dort pas de la nuit entière, cela peut traduire des troubles du sommeil de sa part. Il peut être sujet au stress ou à l’anxiété et dans ce cas, une consultation chez le vétérinaire s’impose.

Source : https://bit.ly/35Mt2JS