Tous les chats n’ont pas les mêmes préférences. Mais une étude de leurs points communs permet de mieux les comprendre et de savoir leur offrir le meilleur tout en les régalant tous les jours.

Pour tous les animaux, le goût est étroitement lié à l’odorat. Et c’est aussi vrai pour le chat ! C’est pour cela qu’il renifle toujours sa nourriture avant de la déguster ou de la rejeter. Il faut donc savoir sélectionner des aliments ayant une bonne odeur pour que votre minou soit appâté et puisse savourer son repas.

Les scientifiques pensent aujourd’hui que les papilles gustatives sensibles au sucré ont disparu chez le chat. Et si on remarque chez certains chats l’attirance pour les desserts sucrés, c’est sans doute lié à leur consistance lactée dont ils raffolent.

lancement blog 5.2 - chat et le goût

Les chats possèdent 473 bulbes gustatifs, soit 20 fois moins que l’homme ! La majorité des chats sont pourtant difficiles en nourriture.

Le chat est capable de distinguer quatre saveurs : l’acide, l’amer, le doux et le salé. Le chat a plus de mal à savourer son repas s’il est plus froid que la température ambiante. En effet, par instinct il préfère manger à la même température que le serait une proie fraichement tuée.

Les chats n’aiment pas l’alimentation « semi-humide ». Ils apprécient l’alimentation très humide et l’alimentation très sèche mais pas un entre deux. Nous vous déconseillons donc d’humidifier ses croquettes.

Si vous souhaitez faire une transition alimentaire pour votre minou, il est conseillé respecter les proportions suivantes
o ¾ anciennes croquettes, ¼ nouvelles croquettes pendant 3-4 jours
o ½ Ancienne croquettes, ½ nouvelles croquettes pendant 3-4 jours
o ¼ anciennes croquettes, ¾ nouvelles croquettes pendant 3-4 jours
o 100% nouvelles croquettes pour finir !

Attention aux chats triant leurs croquettes ! Pour eux, la transition peut être un peu plus longue : prévoir une semaine pour chaque étape.

Create your own user feedback survey