Les comportementalistes canins ne cessent de le répéter : nos poilus sont des éponges à émotions, il faut rester calme et détendu si nous voulons qu’ils le soient également. D’après une étude scientifique suédoise parue dans les Scientific Reports de Nature, il existe une empathie très forte entre le chien et l’Humain, le niveau de stress est synchronisé entre les deux.

Le chien reflète l’état de stress de son propriétaire

Les résultats de l’étude suédoise montrent que les niveaux de cortisol dans les poils des chiens et les cheveux de leur maître augmentent au même moment, ce qui suggère que les humains transmettent leur état de stress à leur compagnon. Effectivement, le cortisol est une hormone dont la concentration sanguine augmente avec le stress et lorsque la quantité devient importante, cette hormone apparaît dans les poils et les cheveux.

Quels gestes adopter pour déstresser son compagnon ?

Il existe plusieurs façons de détendre votre chien. Tout d’abord, il faut lui faire faire de l’exercice et lui faire prendre une bonne bouffée d’air frais. En l’emmenant se promener, courir, jouer, il va se défouler et évacuer son stress. Aussi, il existe des sprays pour détendre votre animal comme le spray Adaptil qui contient des substances identiques à celles que produit naturellement la chienne lorsqu’elle allaite ses chiots. Ce sont des marqueurs naturels apaisants.

 Et si l’on travaillait sur soi pour influencer le comportement de son chien ?

Le stress s’avère être à l’origine de nombreux troubles du comportement chez l’animal, et pour éviter à nos boules de poils de ressentir notre mal être, c’est sur soi-même qu’il faut travailler. Si nos boules de poils absorbent nos émotions, alors apprenons à être zen et calme. Cela résoudrait les comportements indésirables de nos loulous. À maître zen, chien zen !

Source : https://bit.ly/2DqrVTT